Prix de l’Eau


Le prix de l’eau et de l’assainissement est variable d’une commune à l’autre en raison de facteurs techniques, géographiques, historiques… C’est pourquoi son prix est fixé localement. Le SIRA vous explique ces variations en toute transparence.

  • La qualité de la ressource

Plus la qualité de l’eau est bonne au captage, moins elle aura besoin de traitements. Les étapes varient du simple pompage aux traitements complexes avant sa distribution. Dans notre région, la ressource étant de très bonne qualité, elle ne nécessite qu’un simple traitement de chloration, permettant d’éliminer tout risque de contamination bactériologique.

  • La localisation de la ressource

Plus l’eau est accessible, plus son pompage est facile, moins elle coûte cher. Plus la ressource est éloignée des points de stockage et de desserte, plus le transport est cher.

  • Les traitements liés à l’assainissement

Les équipements et les traitements sont adaptés en fonction de la nature des eaux usées produites, de la fragilité du milieu où les eaux sont rejetées et des exigences réglementaires.

  • La densité de la population desservie 

Lorsque l’habitat est dispersé, ou faiblement aggloméré, les réseaux de distribution et de collecte d’eaux usées sont plus coûteux par habitant desservi.

  • Variations dues aux spécificités des unités d’eau et d’assainissement

Chaque unité de production-distribution d’eau et d’assainissement-épuration a une histoire différente. La taille de l’unité, le niveau et l’âge des équipements, les investissements réalisés, le remboursement des emprunts, la constitution de provisions pour l’extension ou le renouvellement des installations, le montant des aides accordées… se répercutent sur la facture de l’usager.