Agissez !

L’eau du robinet, disponible 24 h/24, 7 jrs/7, n’est pourtant pas une ressource inépuisable.

Vos gestes du quotidien peuvent influencer la qualité des eaux souterraines.

« Il n’y a pas de petits gestes quand on est 60 millions à les faire »

Il est par exemple interdit d’interconnecter une source d’eau alternative (puits, eau de pluie) au réseau d’alimentation public afin d’éviter une pollution de l’eau potable.

Il est également interdit de déverser dans les égouts les huiles de vidange, les ordures ménagères, les lingettes, le contenu des fosses étanches, les effluents des fosses septiques, les carburants… L’égout n’est pas une poubelle.

Les réflexes au quotidien…

  • Préférez une douche à un bain (150 et 200 litres d’eau contre 60 à 80 litres pour une douche).
  • Lorsque vous faites la vaisselle, remplissez les deux bacs d’eau (un pour le lavage, l’autre pour le rinçage) au lieu de laisser couler l’eau.
  • Fermez votre robinet pendant la toilette (rasage, brossage des dents). Trois minutes d’eau qui s’écoule, c’est environ 10 bouteilles d’eau.
  • Faites tourner le lave linge et le lave vaisselle uniquement lorsqu’ils sont pleins.
  • Attention aux fuites. Une chasse d’eau qui fuit représente un gaspillage de 600 litres d’eau par jour ; un robinet qui laisse passer un filet entraîne une perte de 300 litres d’eau.
  • N’arrosez pas la pelouse en été et ne la tondez pas. Elle reverdira dès les premières pluies de l’automne et en ressortira fortifiée.
  • Collectez l’eau de pluie (citerne, bidon) pour l’arrosage ou le nettoyage de vos terrasses, trottoirs et voitures.
  • Nettoyez vos fruits et légumes dans une bassine et utilisez cette eau pour arroser vos plantes.